Les invités

JULIEN TEMPLE - Royaume-Uni
JULIEN TEMPLE - Royaume-Uni
Né à Londres en 1953, Julien Temple est diplômé du National Film and Television School. Encore étudiant, il filme les répétitions et les concerts des Sex Pistols, qu’il suit pendant trois années. Venu du clip rock, Julien Temple se tourne vers le long métrage en 1980 et signe La grande escroquerie du rock’n’roll, film illustrant l’ascension fulgurante des Sex Pistols et les débuts du punk. Ce spécialiste de la musique pose ensuite son regard sur les années 1960 avec Absolute Beginners (1985) sur fond de rock’n’roll et de jazz. Après Earth Girls Are Easy (1988), une comédie loufoque de science-fiction, Julien Temple revient au rock avec un film sur les Rolling Stones, At The Max (1991). En 1997, il quitte l’univers de la musique pour retracer la passion du cinéaste Jean Vigo et de sa femme Lydu dans Vigo, histoire d’une passion. Avec L’obscénité et la fureur , Temple revient sur les Sex Pistols avec un film documentaire racontant le parcours de ce groupe des années 1970. En 2007, il est doublement de retour avec les documentaires musicaux Joe Strummer : The Future Is Unwritten, centré sur le leader des Clash, et Glastonbury, tous deux projetés lors de la première édition de Rock This Town. En 2012, Julien Temple réalise London : The Modern Babylon , une épopée de Londres du début du XXIe siècle aux Jeux Olympiques. Il continue de réaliser des vidéos pour Ray Davies
(The Kinks), Pete Doherty et travaille actuellement sur You Really Got Me, l’histoire de l’intense relation amour/haine entre les frères Ray et Dave Davies, qui a alimenté la force créatrice derrière le légendaire groupe britannique The Kinks.
DON LETTS - Royaume-Uni
DON LETTS - Royaume-UniRéalisateur, producteur, musicien, conteur, activiste
Don Letts a accepté l’invitation de Rock This Town pour l’édition 2021 ! Il viendra à Pau présenter The Rebel Dread, un film consacré à sa carrière, réalisé de William E. Badgley. Cerise sur le gâteau, un DJ set par le Don en personne ! La réputation de Don Letts s’est construite dans le monde du cinéma et de la musique grâce à une période très prolifique de la fin des années 70 aux années 80, 90 jusqu’à nos jours. Son travail a été exposé au Kitchen N.Y.C, à l’Institute of Contemporary Art, au N.F.T à Londres et a été honoré au festival BAM de Brooklyn ainsi qu’au festival du film de Milan. En mars 2003, il a remporté un Grammy pour son documentaire «Westway To The World». Il est devenu célèbre à la fin des années 70 en tant que DJ en transformant à lui seul toute une génération de punks vers le reggae. En tant que DJ dans le premier club punk ‘The Roxy’ en 1977, Don a adopté l’éthique punk D.I.Y et réalise son premier film ‘The Punk Rock Movie’. Tourné sur Super 8, c’est le seul documentaire d’époque sur la scène punk britannique avec Sex Pistols-The Clash et bien d’autres. Proche des Clash et producteur de musique talentueux (London Calling, Chain Gang, Pass the Dutchie), il a ensuite formé le groupe Big Audio Dynamite avec son ami Mick Jones. Par la suite, il réalisera plus de 300 vidéoclips pour un mélange éclectique d’artistes allant de Public Image à Bob Marley. Il s’est ensuite tourné vers le travail documentaire couvrant des personnalités comme Gil Scot-Heron, The Jam, Sun Ra, George Clinton et plus récemment Paul McCartney. Dancehall Queen (co-réalisé par Rick Elgood) tourné en Jamaïque en 1997 était son premier long métrage. Fin 2007, Don a présenté «Speakers Corner» en collaboration avec le British Arts Council regroupant plusieurs artistes, poètes et rappeurs et musiciens dans un décor de théâtre. Ce projet a tourné au Royaume-Uni et répondait au 200e anniversaire de l’abolition de la traite des esclaves britanniques.
JAMPUR FRAIZE - Belgique
JAMPUR FRAIZE - Belgique
Né en 1964 dans le Gard, Jampur Fraize est parti en 1984 étudier aux Beaux Arts de Liège. Malgré ses efforts d’intégration dans le plat pays, il travaille principalement pour la presse et l’édition françaises et suisses, par le biais de la bande dessinée, le dessin de presse, l’affiche, et l’illustration. Il collabore régulièrement avec le mensuel Rock&Folk depuis juin 2014 et avec le fanzine collectif liégeois « La Gazette du Rock » depuis 2011. Ses gouaches, acryliques ou reproductions étant régulièrement exposées, il troque parfois ses dessins contre des guitares.
Techniques utilisées : Pinceau sur papier + couleurs digitales et Photoshop pour les lettrages / Gouache, acrylique. Parutions presse : Rock&Folk, Spirou, Fluide Glacial, I Love English, Sciences & Vie Junior, Phileas & Autobule.

LISA ROVNER - Royaume-Uni
LISA ROVNER - Royaume-Uni
Lisa Rovner est une artiste et cinéaste de Londres. Tous ses projets créatifs, allant de courts métrages, clips vidéo, publicités et expositions d’art, ont comme point commun cette fascination pour les archives et les sons qui permettent de transformer la politique et la philosophie en spectacle cinématographique. Rovner a collaboré avec certains des artistes reconnus au niveau international, dont Pierre Huyghe, Liam Gillick, Sébastien Tellier, Maison Martin Margiela et Acne. Ses films ont été présentés dans le monde entier dans des lieux d’art et centres culturels. Actuellement, elle travaille sur une comédie autour du monde de l’art et sur une série télévisée sur l’architecture révolutionnaire. Sisters With Transistors est son premier long métrage documentaire.
SAMANTHA SIMMONS - Etats-Unis / Allemagne
SAMANTHA SIMMONS - Etats-Unis / Allemagne
23H : DJ SAMANTHA SIMMONS
(Chapiteau du festival – Le Méliès – Entrée libre)
DJ résidente de la mythique radio WFMU, elle est basée à Berlin et NYC. Superviseure musicale du film REBEL DREAD (au programme de Rock This Town), Samantha Simmons est une DJ atypique, jouant sur un mélange éclectique de genres, faits d’enregistrements sur le terrain et de sons originaux créant ainsi des ambiances sonores très variées, basées sur les lieux, la météo, le verre, la chaleur, le froid, les compagnies aériennes, les trains, les transports, la nourriture, le brouillard, les animaux, l’eau, les centres commerciaux…Une immersion dans un monde sonore, une expérience magique ! DJ set le jeudi 11 novembre à 23h sous le chapiteau du festival.
GUILLAUME DERO - France
GUILLAUME DERO - France
« Chaque film qu’il m’ait été donné de réaliser sur des musiciens me permet de confronter mon esthétisme visuel et narratif à la personnalité de l’artiste. Filmer la musique ne doit pas être une simple restitution du concert, filmer la musique doit permettre de pénétrer la musique, d’en percer les secrets, de toucher la sensibilité de la composition, d’en comprendre le sens, le politique et dresser à travers elle un portrait des musiciens. Avec le temps, je me suis aperçu que ma liberté de réalisation était d’autant plus grande que l’aura et l’engagement politique de l’artiste étaient vastes. »
MICHAEL PATRICK KELLY - Etats-Unis
MICHAEL PATRICK KELLY - Etats-Unis
Michael Patrick Kelly est cinéaste et fondateur d’Aquapio Films Ltd.
Né à Syracuse, N.Y. Après avoir obtenu un diplôme en production télévisuelle et radiophonique de l’Université d’État de New York, il a déménagé à New York en 1987 pour étudier le cinéma à la Tisch School of the Arts de l’Université de New York. Il est le fondateur du Duke Ellington Boulevard Music Festival, qui a offert quatre années musicales sur West 106th Street à Manhattan, et a présenté plusieurs grands du jazz new-yorkais et d’autres musiciens de renom, dont Felicia Collins, Charli Persip, Barry Altschul, Gregoire Maret et Ambrose Akinmusire. Il est l’auteur de plusieurs documentaires aux thématiques très variées : Behind the Wall, qui évoque le mur de Berlin, Operation Lysistrata, un documentaire du projet Lysistrata, le premier « événement théâtral mondial pour la paix ». Il s’autorise une intrusion dans la fiction avec la comédie Isn’t It Delicious, avec Kathleen Chalfant, Keir Dullea et Alice Ripley, sorti dans le monde entier.
KRISTIAN V. D. HEYDEN - Belgique
KRISTIAN V. D. HEYDEN - Belgique
Kristian Van der Heyden a fondé Harald House Belgium en 2016 après avoir vécu et travaillé à Los Angeles en tant que scénariste/producteur et acteur pendant huit ans. Il a produit A punk Daydream (2019) de Jimmy Hendrickx, un documentaire sur le street punk en Indonésie, présenté en première au Festival du film de Rotterdam en 2019 et coproduit par le diffuseur CANVAS. Slave Island (2022) est son deuxième long métrage documentaire en production. Kristian est professeur invité à la Thomas More Academy en affaires créatives. Auparavant, il a travaillé en tant que responsable des finances et des ressources humaines chez Shelter, une société de production télévisée primée aux Emmy Awards à Anvers. Kristian produit des documentaires, mais a aussi des séries et des longs métrages en développement et en recherche de coproductions. Il se concentre sur des histoires plus sombres qui traitent de personnes, de sociétés ou d’institutions dysfonctionnelles. Kristian est honoré en tant que producteur émergent par le festival du film Ji-Hlava pour 2022.
JÉRÔME FLORENVILLE - France
JÉRÔME FLORENVILLE - France
À travers de nombreuses expériences de tournages, comme technicien et réalisateur, Jérôme Florenville a cultivé un goût pour regarder ailleurs autrement. Aborder les cultures ou mode de vie à la marge de la société lui est, non seulement familier, mais est aussi un moteur. Depuis plus de trente ans, il participe en tant que technicien du son à de nombreux concerts de musiques expérimentales. En 1998, il crée son propre micro label, Shambala Records. Cette éphémère expérience de production de musique hors normes aura néanmoins permis la sortie d’une dizaine d’albums d’artistes européens et japonais, notamment le duo Keiji Haino et Jean-François Pauvros. De 1993 à 2016, il co-réalise et co-anime Epsilonia sur Radio Libertaire, émission dédiée à la découverte et à la défense des musiques expérimentales, improvisées et bruitistes. L’univers de la création et des artistes l’ont toujours passionné et c’est tout naturellement qu’en 2006 son premier film est consacré à l’un d’entre eux, Damo Suzuki, le chant de l’imprévu. Depuis, son regard s’est porté sur le cinéma pakistanais (Final cut au Pakistan, 2010), le phénomène des monnaies locales (Devises citoyennes, 2015 ; A portée de mains, 2019), en passant par l’émancipation des femmes mahoraises à travers le sport (Chatouilleuses d’obstacles, 2017). À qui veut bien l’entendre est son sixième documentaire.
JAE SHIM - Etats-Unis
JAE SHIM - Etats-Unis
Jae Shim est un cinéaste américano-coréen à la recherche de musique « dans les rivières souterraines et les lacs des plus hauts sommets » comme il le décrit lui même. Il arrive en finale du Warner Bros. Emerging Film Directors Workshop et fait ses débuts au cinéma avec Op. Cope: An Algorithmic Opera, un documentaire sur le travail imaginatif du compositeur algorithmique David Cope.
HUGO SOBELMAN - France
HUGO SOBELMAN - France
Hugo Sobelman est un réalisateur français basé à Paris. Il a commencé sa carrière comme assistant réalisateur sur des films tels que Queen of Montreuil (Venice Days 2012). Il a ensuite travaillé comme caméraman et monteur indépendant à Paris et à Londres pour Ad Vitam, Agat Films, Rectangle, The Bureau. Il fait ses débuts en tant que réalisateur en 2014 en réalisant une douzaine de clips musicaux pour la maison de disques indépendante X-RAY. Hugo a réalisé ses deux premiers longs métrages documentaires en 2020 : Golda Maria a été présenté en première mondiale à la Berlinale et Soul Kids a été récompensé par le prix du meilleur documentaire musical au Festival du film de Lussas en France, et sélectionné dans la catégorie meilleur documentaire musical au FIPADOC 2021. Les deux films sortiront en salles courant 2021.
JAMES JUNE SCHNEIDER - Etats-Unis
JAMES JUNE SCHNEIDER - Etats-Unis
James June Schneider est un natif de D.C. Il y a grandi avec la scène punk et l’univers du skate du milieu des années 80. Depuis 1992, il réalise des films et des vidéos. Sa filmographie primée réunit Blue is Beautiful (1997), avec les artistes de Dischord Recording : The Make-Up, ou The End of the Light Age (2007) avec Lou Castel. Il a dirigé The Band That Met the Sound Beneath (2012), avec le groupe punk chilien Panico, et réalisé Young Oceans of Cinema, le portrait du cinéaste français Jean Epstein.
MICHÈLE COLLERY - France
MICHÈLE COLLERY - France
Après des études de lettres et de cinéma, Michèle Collery séjourne en Italie de 1980 à 1987, à Rome, où elle écrit pour différents magazines culturels. Elle organise pour la mairie de Rome un festival annuel sur les nouvelles images audiovisuelles. Parallèlement, pour la RAI, elle convoque les réalisateurs les plus innovants de l’époque (clips, émissions TV, pub). De 1990 à 1994, elle séjourne au Qatar où elle produit, réalise et présente deux magazines hebdomadaires pour QBS (Qatar Broadcasting Services) qui font découvrir le raï aux Arabes du Golfe. Elle réalise des documentaires pour « L’Œil du cyclone » (Canal+) et des films pour Arte. Depuis son retour à Paris en 1995, elle a réalisé des documentaires de création autour de la culture (musique, cinéma) arabe et maghrébine. Son film Jean Genet, un captif amoureux, parcours d’un poète combattant a été diffusé dans de nombreux festivals. En juin 2021, son livre consacré au réalisateur F.J. Ossang parait aux éditions Rouge Profond. Il s’intitule F.J. Ossang, cinéaste à la lettre.
ISMAËL EL IRAKI - France
ISMAËL EL IRAKI - France
Né au Maroc en 1983, Ismaël El Iraki est diplômé de La Fémis en réalisation. 
Ses premiers courts-métrages s’inspirent du mouvement « Nayda », la Movida casablancaise des années 2000 et L’Emir, son premier long-métrage, a été écrit après une longue immersion dans le milieu de cannabis du Nord du Maroc. Passionné de musique live, Ismaël El Iraki fonde à Paris, une société de captation de concerts. Le 13 novembre 2015, Ismaël vit l’horreur. Afin de se relever et de rendre hommage à la force et la bienveillance des rescapés de violences rencontrés lors des thérapies, Ismaël écrit le scénario de Zanka Contact devenu, pour sa sortie française : Burning Casablanca. Le réalisateur délivre une véritable lettre d’amour aux rues de Casablanca, sa ville natale, au rock des Variations, au western de Leone, au fusil de chasse de Lilian Gish dans La Nuit du chasseur, à la gouaille d’Anna Magnani dans Mama Roma, aux bios de Lou Reed ou de Keith Richards… Mais aussi le soleil noir de la drogue et la terre rouge sang du Grand Sud marocain.
MARINA DÉAK - France
MARINA DÉAK - France
Marina Déak a étudié la philosophie, le chinois et les sciences politiques, elle écrit, réalise et joue. Elle travaille, en documentaire et en fiction, sur des formes qui excèdent les conventions, pour défaire les préconçus, ouvrir des espaces inédits, interroger notre place au monde. Ou, pour le dire autrement : pour construire des histoires actuelles où le spectateur pense, et voyage, et s’amuse.
GILLES ROF - France
GILLES ROF - France
Journaliste et réalisateur de documentaires (Les Rebelles du Foot, Arte, prix Export de TV France international 2014 ; Gaudin, l’heure de l’inventaire, France Télévisions, Public Sénat), il a également été un compagnon de route des groupes de rap marseillais, IAM, Fonky Family, Psy 4 de la Rime et son leader Soprano, en tant que correspondant des magazines spécialisés Rap Mag et Groove. Il est correspondant du journal Le Monde, et anciennement de Télérama.
ALEXANDRE CARTIGNY - France
ALEXANDRE CARTIGNY - France
Inspiré par le cinéma et les voyages, Alexandre Cartigny fait ses classes en BTS Audiovisuel puis en Master Réalisation. Il travaille en France, en Afrique de l’Ouest, et tourne des documentaires en Inde, au Népal et en Amérique du Sud. Il aime le cinéma sous toutes ses formes et savoure sa chance au fil des projets et des rencontres. Sa philosophie, c’est qu’en toute difficulté sommeille une opportunité. Avec Artús – Rock brut, il signe son premier film en tant qu’auteur-réalisateur.
ANDY BOLUS - France
ANDY BOLUS - France
“Parmi les humanoïdes de l’anti-culture contaminés gravitant autour de la tour des fauchés, apparaît Andy Bolus, musi-mécanicien fabriquant des jouets mutants aux sonorités démentes et incontrôlables.” Franq de Quengo (BimboTower/Sonic Protest). Depuis trente ans, Andy Bolus (aka Evil Moisture) est un acteur incontournable de la contre-culture sonore et graphique internationale. Des expositions, tournées, publications égrenées sans relâche en Angleterre, à Paris, un peu partout dans le monde jusqu’au Japon où il est particulièrement apprécié. De même, ses collaborations sont innombrables : Yamantaka Eye, Erik Minkkinen, Andrew Sharpley, Noel Akchote, John Wiese, Howard Stelzer, Anla Courtis, Romain Perrot, Luc Ferrari … Infatigable, il réalise des lp, cd et cassettes sur de nombreux labels, mène des interviews pour Bananafish Magazine (USA) ou E.S.T. (UK), fabrique des casques pour Le Placard Festival, édite son travail graphique aux éditions Le Dernier Cri … Un artiste protéiforme et ultra productif !
C’est sa production de jouets électroniques modifiés, ses bidouilles de circuits reconnectés, ses recâblages de détritus électroniques composant ses installations aléatoires et empruntes de poésie que nous mettrons à l’honneur cette journée.
PASCAL ESCOBAR - France
PASCAL ESCOBAR - France
Pascal Escobar est né à Marseille en 1974. Guitariste, il a enregistré et tourné entre 1998 et 2015 dans des combos garage punk rock’n’roll de Marseille dont Gasolheads, Neurotic Swingers, Ich Bin Dead et Keith Richards Overdose. Militant de la cause rock’n’roll, il a présidé de 1998 à 2005 l’association Ratakans, organisatrice d’une centaine de concerts dans la cité. En squat ou en SMAC. Écrivain, il raconte depuis 2016 sa vie de rocker dans le magazine Dig it !
PATRICK PUZENAT - France
PATRICK PUZENAT - France
DOCUMENTAIRE CINEMA
« TONTON MANU », documentaire long métrage co-réalisé avec Thierry DECHILLY
MAKING OF
1988-90 : sur de nombreux films publicitaires (Claude Lelouch, Luc Besson, Roland Joffé, etc.)
Clip musicale Robert Charlebois : «moins vieux»
COURTS-METRAGES
1990 – « Macadam » fiction avec Alain Bour, pilote de moto
1995 – Le chat et le renard diffusé sur TF1 (d’après Jean de La fontaine)
2005 – Lapinou et le sirop magique (plan séquence avec Jean-Philippe Puymartin)
PUBLICITES
Entre 2000 et 2020
Pub TV et film de contenus de marques pour internet
Ford, Peugeot, Nestlé, Alfa Romeo, L’Oréal, Universal, Work Day (US), Talends (US),
L’Oréal, Renault, FRC, Vivendi, Française des jeux, etc.
DOCUMENTAIRE
Développement d’un documentaire (le collectif point zéro sur la base d’une pièce de théâtre
« Désaxé » d’Hakim Djaziri)
PRODUCTION CINEMA
« TONTON MANU », documentaire long métrage réalisé par Thierry DECHILLY et Patrick PUZENAT