Chargement Évènements

SOIRÉE D’OUVERTURE ROCK THIS TOWN #17

!!!! OUVERTURE BILLETTERIE EN LIGNE + TICKETS : MARDI 2 AVRIL 2024 !!!!

FILM + RENCONTRE + SHOWCASE PETER DOHERTY

Dès 18h30 dans le Hall du cinéma Le Méliès / DJ Set spécial rock anglais (des 60’s à nos jours)

By DJ Moth

 

20h30 – Film : 

Peter Doherty : Stranger In My Own Skin

Katia DeVidas / 1h32 / Grande-Bretagne, France / VOSTF / Avec l’aimable collaboration de Canal +

Un documentaire sur la vie de la rockstar britannique Pete Doherty et son combat contre l’addiction aux drogues dures. La réalisatrice et musicienne Katia deVidas, qui est également la compagne de Peter Doherty a tourné plus de 200 heures de rush de l’artiste, sur une période de 10 ans. Ce matériel, brut et intime, a servi de base à ce film de 90 minutes, qui documente la descente aux enfers du chanteur et songwriter des Libertines et des Babyshambles, alors même que sa popularité atteignait des sommets. Avec les mots et les émotions propres à l’artiste, nous découvrons peu à peu le combat du chanteur pour vaincre ses démons. Et l’on découvre qu’une autre addiction, plus artistique cette fois, peut sauver un destin. Un film en forme de lettre d’amour, un récit poignant et intime.

22h45 : Rencontre aveec Katia DeVidas et Peter Doherty

+ Show case Pete Doherty

Pete Doherty (Royaume-Uni, France)

Sorte de héros des rêveurs marginaux, plutôt mignon et bien looké, avec ses airs de poète maudit, Pete Doherty électrise le public dès le début de sa carrière musicale. Très vite, le succès le dépasse, il ne résiste pas à l’envolée médiatique qui l’entoure et tombe dans la spirale infernale des drogues dures, menant une vie tumultueuse, faisant malgré lui galoper les médias à ses trousses. Pete Doherty est né en 1979 dans le nord de l’Angleterre, à Hexham, d’une mère infirmière militaire Jacqueline, et d’un père militaire, très strict, Peter John Doherty. Très bon élève, il cultive ses idées dans la littérature, la poésie et la musique. Enfermé dans cette vie en caserne, il s’évade avec les Stone Roses et les Smiths. Ils forment avec son acolyte Carl Barât, The Libertines et en 2002, Mick Jones des Clash produit leur premier album, Up the Bracket. C‘est le début d‘une longue série de hauts et de bas, car en parallèle de ses succès, Pete sombre dans l’addiction à l‘héroïne et au crack. Les Libertines sont au sommet, mais pour Carl, la coupe est pleine : Pete, submergé par ses problèmes de drogue, devient un boulet pour le groupe et c’est la fin des Libertines. Pete fonde les Babyshambles. Il alterne séjours en prison et cure en centre de désintoxication. En 2009, le premier album solo de Pete Doherty, Grace/Wastelands, est acclamé par la critique et Pete Doherty part en cure de désintoxication en Thaïlande pour en finir avec la drogue. Les Libertines se reforment et enregistrent leur troisième album Anthems for doomed youth et jouent une série de concerts à guichets fermés. En 2016, Pete sort son deuxième album solo, Hamburg Demonstrations. L’année d’après, il forme un nouveau groupe, The Puta Madres dont le premier album sort dans la foulée. Depuis, sevré et vivant en Normandie, Pete sort en 2022 un album avec le musicien français Frédéric Lo, The Fantasy life of Poetry and crime. En 2023, il travaille sur son troisième album solo et le quatrième album des Libertines sort.

Katia DeVidas (France)

Diplômée en cinéma de l’Université de la Sorbonne à Paris, Katia aspire à rejoindre les rangs des réalisateurs qu’elle admire : Chaplin, Godard, Carné, Audiard, Cassavetes, et étudie pendant un an au Danemark à l’European Film College pour se perfectionner. Elle y rencontre Jan Harlan, le producteur de Stanley Kubrick, avec qui elle travaillera pendant 10 ans. Elle filme et monte tous les documentaires qui accompagnent les rééditions des films de Kubrick et assiste les réalisateurs Pablo Berger, Leos Carax, Claude Lelouch… Katia rejoint les équipes de Christian Fevret dans les années 2000 en tant que cadreuse et est missionnée pour capter l’intégralité des concerts des Babyshambles. Elle fait alors la rencontre de Peter Doherty qu’elle suivra pendant de nombreuses années, le filmant sur scène puis dans son intimité. Parallèlement, Katia est la claviériste du groupe Pete Doherty and The Puta Madres depuis sa création en 2017. Elle fonde sa société de production, Wendy Productions Ltd. en 2019.