Chargement Évènements
Cet évènement est passé

18h30 : Pot d’ouverture Rock This Town festival – Café Méliès

DJ set : DJ Francis Feelgood (Mod Jazz 60’s / Allez Les Filles – Bordeaux)

20h : Film

Jazz On A Summer’s Day

Bert Stern / Etats-Unis / 1959 / 1h23 / / Documentaire musical / VOSTF

Avec Louis Armstrong, Thelonius Monk, Chuck Berry, Sonny Stitt, Big Maybelle, Anita O’Day, Mahalia Jackson, Gerry Mulligan, Dinah Washington, George Shearling, Chico Hamilton, Jimmy Giuffre

Un hymne à la musique, au cinéma, à la vie !

Réalisé par le grand photographe de mode Bert Stern – à qui l’on doit les célèbres portraits de Marilyn Monroe pris peu de temps avant sa disparition –, Jazz on a Summer’s Day est l’un des tout premiers concert filmés de l’histoire du cinéma et certainement l’un des plus mythiques. Ce film aux couleurs flamboyantes, tourné sous le soleil estival du Newport Jazz Festival de 1958, prouve que jazz ne rime pas forcément avec noir et blanc, et qu’il ne s’apprécie pas davantage entre les quatre murs d’une cave enfumée de Saint-Germain des-Prés ou de Harlem.

Présenté dans sa splendide restauration 4K réalisée à l’occasion de son 60e anniversaire, Jazz on a Summer’s Day voit défiler les plus grandes légendes de ce courant musical. Chacune livre une performance unique dans le cadre intimiste de ce festival : le volubile Louis Armstrong joue son célèbre When the Saints Go Marching In, la chanteuse de gospel Mahalia Jackson émeut un public déjà conquis avec The Lord’s Prayer, tandis que Chuck Berry s’essaie au rock avec Sweet Little Sixteen. Entre deux concerts, Jazz on a Summer’s Day plonge également le spectateur dans l’Amérique de la fin des années 1950. Bert Stern filme l’effervescence qui anime cette ville hautement bourgeoise, alors qu’elle accueille au même moment les essais de la Coupe de l’America. Une soudaine mixité sociale et ethnique règne alors le temps d’un week-end, que le cinéaste-photographe parvient à saisir à la manière d’une parenthèse enchantée. Qu’il capture l’intensité et la concentration d’un Thelonius Monk ou le regard émerveillé d’un enfant qui assiste ici à son premier concert, c’est toute la magie et l’ivresse de la musique qui s’expriment ici.

22h : Concert en collaboration avec Tonnerre de Jazz

Nikki and Jules

Nikki, alias Nicolle Rochelle est une chanteuse et danseuse Américaine qui a incarné Josephine Baker dans le spectacle de Jérome Savary «Looking For Josephine», le temps d’ une tournée mondiale jouée dans plus de dix pays. Elle a fait ses classes aux cotés de Ringo Starr et dans ‘Fame’ sur Broadway. Elle est très vite devenue une chanteuse extrêmement demandé et partage de nombreuses scènes internationales aux cotés de Laurent Mignard’s Duke Orchestra, The Fantastic Harlem Drivers, The Hot Antic Band, The Hot Sugar Band, The Archie Shepp Big Blues Band, The Funk Orchestra in Austria, The Barcelona Jazz Orchestra. Jules, alias Julien Brunetaud, est un pianiste, chanteur, guitariste et compositeur. Récompensé à plusieurs reprises par les trophées France Blues en tant que meilleur pianiste Français et Européen, et par le Hot Club de France ou à Memphis lors de l’International Blues Challenge, il a joué sa musique aux quatre coins du monde, a accompagné Chuck Berry et BB-King et enregistré plusieurs disques de la Nouvelle Orléans à Paris. Il vient de finir la tournée de son dernier album Playground et a crée son label Brojar Music pour lequel il produit « Baby Blues ». Fortement ancré dans le Blues et le Jazz Nikki & Jules nous délivrent un répertoire de compositions originales et également de grand standards. L’expérience sonne comme un voyage intemporel. Quand le jeu de jambes Jazz Roots de Nikki s’emmêle avec l’empreinte Soul Blues de Jules, on laisse le bon temps rouler.