Chargement Évènements
Cet évènement est passé

En collaboration avec CINA

Nicolas Peduzzi / 2021 / 1h16 / France / Documentaire-Fiction / VOSTF

Avec Omb Bloodbath, William Folzenlogen, Nate Nichols

Projection suivie d’une rencontre avec le réalisateur Nicolas Peduzzi

Houston, Texas. Alexandra, Will et Nate se débattent pour survivre dans une ville qui dévore les gens comme les rêves. Ex-cheffe de gang ou gosses de riches reniés, chacun affronte ses démons tandis qu’un ouragan approche. Ghost Song, c’est la promesse d’un nouvel élan de vie, entre musique, hallucinations et espoirs de rédemption.

Saisir le pouls d’une ville, en figurer des fragments comme un beat, pour poser un rythme, un état. Ghost Song s’ouvre comme un voyage nocturne dans les bas-fonds de Houston où errent des losers magnifiques qui illuminent la nuit comme un diamant noir. Musical, le film l’est assurément. Il y a quelque chose de shakespearien, de profondément romantique dans l’atmosphère du film, dans la manière dont la musique classique dévore le rap, irrigue la rage sourde, dope l’énergie folle de ces misfits dont l’ouragan Harvey menace d’effacer les traces de leur passage sur Terre, tel une prophétie biblique. Peduzzi donne la parole aux fantômes : à ces enfants bourrés de Ritaline qui ont grandi, à cette cheffe de gang lesbienne qui arrose de dollars la scène d’un strip club; et ces fantômes en retour lui offrent des chansons qu’ils puisent au cœur des blessures et des violences. La caméra capte ces moments avec grâce et le montage sec prolonge le geste musical. Parions que le visage et la fougue de Bloodbath ne vous quittent plus jamais et que la scène de joute improvisée à la guitare par Will et son oncle fera date. C’est aussi ça, un film : une scène ahurissante, un détail qui dit le tout. Paroles de cinéastes de l’ACID à propos de Ghost Song – Aurélia Barbet, Diane Sara Bouzgarrou, Thomas Jenkoe, Jean-Robert Viallet.

Distributeur : les Alchimistes

Production : Gogogo Films, Micro Climat