Chargement Évènements
Cet évènement est passé

À l’occasion de l’anniversaire du premier long métrage de Pedro Almodovar, Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier (1980), nous reviendrons sur le réveil culturel de Madrid à la fin du franquisme, auquel Almodovar a grandement contribué et qu’il a fixé sur la pellicule dans ce film qui, sur bien des points, acquiert une dimension de documentaire. Une folle transition artistique, pop, bigarrée, glam et rock, apolitique aussi, qui va toucher le cinéma, mais aussi la musique, le dessin, la photo, la peinture et la mode, et qui reçoit le nom de Movida au début des années 80.

Dans le cadre de l’exposition Ouka Lele proposée au Parvis jusqu’au 3 octobre – Entrée libre
Le Parvis Espace Culturel à Pau expose les photographies excentriques et colorées de l’artiste iconique de la Movida : Ouka LeeleSes œuvres sont un savant mélange de peinture, mise en scène et photographie. Du kitsch doux et fantaisiste à la série « Peluqueria », ses clichés rendent toute l’agitation d’une époque en pleine transition vers la démocratie. Lauréate du Grand Prix national d’Espagne et exposée aux rencontres d’Arles en 2019, la réputation d’Ouka Leele n’est plus à faire.
 

Magali Dumousseau Lesquer :

Magali Dumousseau Lesquer est professeur agrégé d’espagnol, maître de conférences à l’Université d’Avignon, spécialiste de civilisation contemporaine espagnole et de la culture madrilène underground des années 80 à laquelle elle a consacré une thèse, de nombreux articles et deux ouvrages : La Movida, Au nom du Père, des Fils et du Todo Vale (2012, Ed Le Mot et le Reste) et Agatha Ruiz de la Prada, Paris 1999-2015 (2014, Ed. Fundación Agatha Ruiz de la Prada). Ses travaux portent sur les courants émergents (musique punk-rock, rap, trap, BD, peinture, cinéma, mode, design, photo) en Espagne en période de crises politiques, économiques et sociales, et s’articulent autour des notions d’identité, marge, postmodernité, patrimoine, transgression et mémoire.

En préambule à la projection du film Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier